Epargne salariale

Fidéliser les salariés et les motiver grâce une rémunération complémentaire en utilisant un cadre fiscal particulièrement avantageux, tels sont les enjeux du Plan d’Epargne Interentreprise (P.E.I) et du Plan d’Epargne Retraite Collectif Interentreprise (P.E.R.C.O.I).
Ces plans sont ouverts aux salariés ayant au moins 3 mois d’ancienneté, aux dirigeants des entreprises de 1 à 100 salariés, ainsi qu’au conjoint du chef d’entreprise s’il a le statut de conjoint collaborateur ou associé.
Ils peuvent être alimentés par les sommes provenant de la participation, de l’intéressement, des versements volontaires des salariés appartenant aux entreprises et, le cas échéant, des versements complémentaires de l’entreprise (abondements).
Les versements ne peuvent excéder 25% de la rémunération annuelle perçue par le bénéficiaire.
Des cas de sortie anticipée sont prévus par le législateur.
Une Newsletter aborde ces deux plans (cf. Newsletter CF_PEI & PERCOI_maj Mars 2013).
P.E.I
Le P.E.I encourage l’épargne de précaution et le financement des projets à court et moyen terme.
L’abondement, facultatif, de l’entreprise peut atteindre 3 fois le montant du versement effectué par le salarié dans la limite de 8% du P.A.S.S (Plafond Annuel de la Sécurité Sociale) par an et par bénéficiaire.
L’épargne est disponible sous forme de capital après 5 ans.
P.E.R.C.O.I
Le P.E.R.C.O.I favorise la constitution d’un complément de retraite.
L’abondement, facultatif, peut atteindre 3 fois le montant versé par le salarié dans la limite de 16% du P.A.S.S, par an et par bénéficiaire.
L’épargne est disponible à l’âge de la retraite sous forme de capital défiscalisé ou de rente imposée partiellement.
Cèdre Finance propose des formules d’épargne salariale intégrant une offre multigestionnaire (accès à des fonds de différentes sociétés de gestion).